Définition du Yoga

Écrit par les experts Ooreka

Le yoga : 99 % de pratique et 1 % de théorie.

Les principes du yoga sont de relaxer son esprit tout en agissant sur l'harmonie du corps.

Yoga définition : beaucoup d'idées reçues

Le yoga fut longtemps considéré comme un ensemble d'exercices lents principalement destinés aux femmes et aux retraités : ce sont des idées reçues. Le yoga s'adresse à tout le monde, sauf contre-indications particulières, et peut :

  • être dynamique et rapide,
  • exercer tous les muscles de l'ensemble du corps.

Aujourd'hui, le yoga tend à gagner un public large. L'engouement pour les médecines douces et une façon de vivre plus posée, destinée à limiter le stress et ses effets pervers, a permis de redonner au yoga ses lettres de noblesse.

Le yoga, un état d'esprit

Définition du Yoga

Yoga est un mot en sanskrit qui englobe plusieurs notions.

D'un point de vue moderne et occidental, le yoga est considéré comme une activité proche de la gymnastique douce, même si certaines pratiques modernes sont très dynamiques.

Ce n'est ni un sport, ni une gymnastique, ni une religion, mais il pourrait paradoxalement être considéré comme un ensemble de tout cela. Le yoga est en réalité un état d'esprit selon lequel l'esprit sain et le corps sain vont de paire.

Il appartient à la philosophie indienne « astika » avec cinq autres écoles orthodoxes et se fonde sur le texte de Patanjali que l'on connaît sous le nom de yoga sutra.

À noter : né en Inde il y a environ 5 000 ans, le yoga repose sur divers principes visant à développer harmonieusement le corps afin de rendre l'esprit plus léger et l'âme sereine.

Yoga définition : les différentes actions

Le yoga consiste en un enchaînement de poses ou mouvements (asanas) que l'on effectue sur un tapis de yoga.

De nombreux bienfaits pour le corps et l'esprit

Le yoga est considéré comme une médecine douce ou alternative. S'il est pratiqué comme il se doit, il peut amener un réel bien-être tant au niveau du corps que de l'esprit.

Les bienfaits du yoga sont à la fois :

  • physiques : souplesse, développement de la musculature, renforcement de la colonne vertébrale, etc.,
  • psychologiques : relaxation, concentration, amélioration de la qualité du sommeil et meilleure gestion au quotidien de son stress,
  • spirituels.

Exemples d'actions du yoga : relaxation, circulation de l'énergie, etc.

Les postures du yoga permettent de :

  • relaxer le corps,
  • développer harmonieusement la musculature de l'ensemble du corps,
  • faire travailler la colonne vertébrale,
  • faire circuler l'énergie au niveau des chakras,
  • relaxer le mental,
  • apprendre à respirer correctement,
  • apprendre à se concentrer, etc.

Le yoga : une dénomination et plusieurs pratiques

De façon générale du yoga, celui-ci englobe plusieurs voies :

  • les pratiques traditionnelles : par exemple le karma yoga ou le raja yoga,
  • les pratiques courantes : comme le hatha yoga,
  • les pratiques plus modernes : comme le bikram yoga ou encore le yogalates.

Le plus pratiqué des yogas dans les écoles est souvent le hatha-yoga.

Quel que soit le choix, il faut se rappeler que le yoga nécessite une pratique régulière et assidue.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
marie- hélène etoc

psychothérapie , sophrologie , gestion du stress . | psy morbihan-formatrice control feeling

Expert

emma rahari

psychologue | ecoute active, approche humaniste

Expert

vincent manglano

hypnothérapeute, pnliste, emdr | thérapies brèves & coaching bordeaux

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.