Posture du Cobra

Écrit par les experts Ooreka

La posture du Cobra aide à l'éveil de la Kundalini, l'énergie vitale.

Pour pratiquer le yoga, on peut être amené à utiliser différentes types de posture :

Posture du Cobra ou Bhujangasana : à plat ventre

La posture du Cobra, appelée Bhujangasana, est une posture allongée où l'on démarre à plat ventre. La totalité de la réalisation permet un travail important au niveau :

  • du dos,
  • du thorax : ouverture de la cage thoracique et développement de la capacité respiratoire,
  • des abdominaux.

Utilisée en hatha-yoga, elle se réalise en respirant correctement et en se concentrant sur le mouvement du corps.

Posture du Cobra Matthew Ragan CC BY-SA 2.0 / Flickr

Réaliser la posture du Cobra : une progression

Pour réussir cette posture, voici comment procéder :

  • allongez-vous sur un tapis de yoga à plat ventre,
  • joignez les jambes, les pieds restant joints et les jambes resteront tendues (sans forcer) durant toute la durée de l'exercice,
  • placez les mains de part et d'autre du corps, les mains restant positionnées à la hauteur des épaules, les avant-bras bien posés au sol,
  • levez lentement le buste et respirez bien.

Une fois dans cette posture, on peut marquer un temps d'arrêt et faire quelques respirations lentes.

Des variantes de la posture du Cobra : le placement de la tête

Cette posture peut être effectuée :

  • soit en regardant droit devant soi,
  • soit en regardant au plafond.

Dans ce dernier cas, la tête est penchée en arrière, mais cette position n'est pas recommandée en cas de problème de thyroïde.

Quelques précautions nécessaires avec cette posture

Pour réaliser la posture du Cobra, faites attention aux points suivants pour éviter de vous faire mal :

  • les bras ne doivent pas être crispés,
  • les bras ne sont pas tendus mais restent légèrement pliés,
  • la tête ne doit pas rentrer dans les épaules et ces dernières ne doivent pas paraître crispées.

Posture du Cobra : de nombreux bienfaits

La posture du Cobra a des effets bénéfiques sur la santé :

  • la dilatation de la poitrine : on constate une ouverture du thorax et une meilleure respiration thoracique,
  • un renforcement des muscles abdominaux et de la colonne vertébrale,
  • un meilleur fonctionnement de certains organes internes tels que les reins, les intestins (lutte contre la constipation) les poumons,
  • la tonification de la thyroïde.

Cette posture permet aussi :

  • de muscler la région du fessier,
  • de combattre les maladies,
  • de réveiller la Kundalini, l'énergie vitale.

Quelques contre-indications à connaître

La posture du cobra est contre-indiquée en cas de :

  • problèmes cardiaques,
  • pression artérielle trop élevée ou de pression sanguine trop basse,
  • problèmes d'hyperthyroïdie,
  • grossesse,
  • période de croissance chez l'enfant : l'avis du médecin sera nécessaire avant de pratiquer cette posture chez l'enfant ou l'adolescent.

À noter : comme tout autre exercice de yoga, rappelons qu'il ne faut pas pratiquer une posture en période de digestion.


Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
LM
laurence maron

coach de vie, couple, celibat valence 26 drome ard | gaillard maron eirl coach amour look drome ardeche

Expert

thomas lagrange

ostéopathe à montpellier, quartier antigone | thomas lagrange ostéopathe

Expert

marion alisse

psychanalyste-praticienne en psychotherapie | psychothérapie sceaux - psychanalyse et psychoth

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Autres sujets sur Ooreka


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.