Posture de la Pince

Écrit par les experts Ooreka

L'une des plus pratiquée au yoga.

Pour pratiquer le yoga, on peut être amené à utiliser différentes types de postures :

Posture de la Pince ou Pashimottanasana : dos et abdos

La posture de la Pince, appelée Pashimottanasana, est l'une des plus pratiquées en yoga.

Cette posture assise se démarre couché sur le dos. On peut la réaliser juste après une série d'exercices de respirations en posture du Cadavre (savasana).

La totalité de la réalisation permet un travail important au niveau :

  • du dos,
  • des abdominaux et des jambes, etc.

À noter : cette posture est réalisée en respirant correctement et en se concentrant sur le mouvement du corps.

Posture de la Pince

Une posture tout en souplesse : comment la réaliser ?

La posture de la Pince, comme toutes les autres postures de yoga, se fait progressivement.

La technique de la posture de la Pince : étapes

Voilà comment procéder :

  • s'asseoir sur son tapis de yoga, dos droit, jambes allongées devant soi : le corps forme un angle droit,
  • poser les mains au sol en appui, les doigts tournés vers l'arrière (les épaules restent relâchées, pas de cou rentré dans les épaules),
  • inspirer à fond en se penchant en avant afin de saisir les chevilles (sauf problème de dos, on ne doit pas plier les genoux à ce stade de l'exercice),
  • à l'expiration, les mains saisissent les orteils : à ce stade, le dos est étendu, la tête est en contact avec les genoux et les jambes restent tendues.

Une variante pour les débutants

Lorsqu'on débute, rien ne sert de vouloir à tout prix atteindre ses orteils, au risque de se faire mal. Avec persévérance et pratique, l'exercice deviendra praticable.

En attendant, on peut choisir d'autres options :

  • utiliser des accessoires spécifiques (ex : sangles qui permettent d'attraper les pieds sans douleur lombaire),
  • s'autoriser à plier légèrement les genoux au départ.

À noter : pour les personnes âgées, on pourra pratiquer la pince à l'aide d'une chaise ou d'un fauteuil, sauf contre-indication médicale, et toujours sous le contrôle d'un professeur de yoga.

Posture de la Pince : bienfaits et contre-indications

La posture de la Pince a des effets bénéfiques sur la santé et comporte quelques contre-indications :

POSTURE DE LA PINCE : BIENFAITS ET PRÉCAUTIONS À PRENDRE

Bénéfices Contre-indications
Cette posture a des effets bénéfiques :
  • l'élimination de la fatigue, tant physique que nerveuse,
  • permet l'éveil de l'énergie vitale, appelée kundalini,
  • permet de stimuler tout le système digestif,
  • améliore le fonctionnement du système immunitaire,
  • assouplit la colonne vertébrale,
  • renforce les abdominaux et prévient les troubles intestinaux,
  • sur le plan psycho-émotionnel, elLe apporte patience et persévérance au pratiquant et lui permet de prendre du recul plus facilement quant aux problèmes du quotidien.
Cette posture est contre-indiquée dans certains cas :
  • appendicite,
  • grossesse,
  • enfants en période de croissance : l'avis du médecin sera nécessaire avant de pratiquer cette posture chez l'enfant ou l'adolescent,
  • en période de digestion.

Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !