Sommaire

Le pranayama, également connu sous le terme de respiration profonde ou respiration abdominale, correspond à la respiration innée par les nourrissons et jeunes enfants.

Souvent incomplète à l’âge adulte, la pratique du pranayama de manière quotidienne permet d’atteindre une meilleure relaxation tout en tonifiant le corps.

Qu’est ce que le Pranayama, comment le pratiquer et quels en sont les bienfaits ? Faisons le point maintenant.

Pranayama : définition

En sanskrit, le terme « prana » désigne le souffle et « yama » la maîtrise de ce même souffle.

D’après les écrits fondateurs du yoga, appelés les « sutra », Pranayama désigne à la fois :

  • le quatrième membre des 8 membres du yoga,
  • la maîtrise du souffle,
  • la respiration propre à la pratique du yoga.

Caractéristiques de la pratique du pranayama

La respiration du yoga prend appui sur 4 temps fondamentaux du souffle. Le but recherché est avant tout de maîtriser puis d’allonger le souffle.

Ainsi, la respiration pratiquée sera dite complète ou profonde. Elle se décompose en 4 temps qui sont :

  • l’inspiration où l’air remplit le bas des poumons jusqu’à soulever le thorax puis jusqu’en haut des poumons ;
  • un temps d’arrêt de quelques secondes une fois les poumons remplis d’air ;
  • l’expiration en partant du haut des poumons jusqu’en bas du ventre ;
  • un temps d’arrêt de quelques secondes une fois les poumons vidés de l’air.

Pranayama : effets et bienfaits

En pratiquant la respiration profonde, les poumons se remplissent de la quantité maximale d’air qu’ils sont capables de contenir. Grâce à cet apport d’oxygène suffisant dans le corps à travers la pratique du pranayama, de nombreux bienfaits peuvent être ressentis. On compte parmi eux :

  • la stimulation du système lymphatique qui permet d’évacuer les toxines ;
  • une meilleure oxygénation des muscles ainsi que du cerveau ;
  • une prévention des maladies cardio-vasculaires ;
  • une diminution de la pression artérielle et sanguine ainsi que du rythme cardiaque.

De plus, en stimulant l’intégralité du haut du corps, le pranayama permet de lutter contre :

  • les états de stress, d’anxiété et d’angoisse ;
  • les douleurs et contractions musculaires au niveau du dos, des épaules et du ventre ;
  • une digestion difficile avec des ballonnements ou de l’aérophagie

Pratique du pranayama

Il est possible de s’exercer au pranayama :

  • lors de cours de yoga, sous la direction d’un professeur de yoga. Le pranayama est généralement effectué en début puis de nouveau à la fin de la séance ;
  • au cours d’une leçon de méditation reprenant ce même mode de fonctionnement ;
  • soi-même, grâce à des livres, des applications mobiles ou des tutoriels vidéos en ligne.

Pour en savoir plus :

  • Qu'est-ce que le Hatha yoga ? On vous dit tout !
  • Toutes les infos sur les différentes postures de yoga sur notre page.
  • Apprenez à faire la posture du bateau grâce à notre fiche pratique téléchargeable gratuitement.
Yoga

Yoga : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différentes formes de yoga
  • Des conseils sur les postures et les exercices
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Fondamentaux

Sommaire