Sommaire

Le yoga « swing » ou aérien désigne la pratique du yoga à l’aide d’un hamac spécifique, suspendu au plafond ou à un portique. Ce type de yoga présente ainsi la particularité d’éliminer une partie de l’effet néfaste de la gravité sur le corps tout en améliorant l’équilibre et les postures de yoga traditionnelles.

Principe du yoga aérien

La composante majeure de la pratique est le hamac suspendu et composé de 3 éléments distincts :

  • un harnais ceinture pelvien. Il peut également être utilisé en tant qu’hamac relaxant ;
  • deux poignées pour les bras et les jambes à hauteur réglable, également appelées étriers et disposées sur les côtés ;
  • deux poignées au sommet.

La technique permet de pratiquer le yoga dans les airs mais également de :

  • se déplacer ;
  • s’étirer et de se détendre en position horizontale, verticale ou inversée ;
  • travailler l’équilibre et les alignements ;
  • s’entraîner à la pratique des postures au sol en alternant avec des postures sur le hamac.

Le répertoire de la discipline est riche de plus de 1 200 mouvements permettant la détente, le plaisir mais présente aussi des avantages physiologiques et thérapeutiques.

Bienfaits du yoga swing

Le fait d’être en apesanteur garantit un corps plus léger, plus souple et relâché.

En éliminant la gravité, le yoga swing évite le rétrécissement quotidien de la colonne vertébrale dû à l’écrasement des disques intervertébraux. On lui reconnaît également des vertus anti-vieillissement.

Ainsi, la pratique de cette forme de yoga est bénéfique pour :

  • décompresser la colonne vertébrale et les racines nerveuses ;
  • augmenter la souplesse tout comme l’irrigation du cerveau ;
  • améliorer la mobilité articulaire ainsi que la circulation sanguine et lymphatique ;
  • soulager la pression des organes internes et les disques présents dans la colonne vertébrale.

Yoga swing : pour qui ?

Le yoga aérien ne demande aucune souplesse particulière et peut être pratiqué par :

  • les enfants dont il améliore la concentration et la confiance. Ils peuvent être accompagnés de leurs parents tout au long des séances ;
  • les personnes souffrant de maux de dos, d’un stress chronique ou de blessures musculaires ;
  • des athlètes, des danseurs ou des gymnastes en complément de leurs activités sportives quotidiennes ;
  • les personnes âgées désireuses d’entretenir leur motricité et leurs articulations.

Où pratiquer le yoga swing ?

Des cours, ateliers ou stages peuvent être dispensés :

  • dans des studios et centres de yoga, le plus souvent dans les grandes villes françaises ou à Paris ;
  • sur Internet par le biais de vidéos ou tutoriels réalisées par des professionnels.

Enfin, les personnes disposant d’un niveau suffisamment élevé en yoga aérien peuvent investir dans un hamac à suspendre chez eux. Le budget moyen à prévoir est compris entre :

  • 50 et 100 € pour un hamac simple sans poignées ;
  • 100 à 200 € pour un hamac professionnel ;
  • 200 € pour un portique permettant de suspendre le hamac si ce dernier ne peut l’être au plafond.

Envie d'aller plus loin sur le sujet ?

Yoga

Yoga : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les différentes formes de yoga
  • Des conseils sur les postures et les exercices
Télécharger mon guide