/ / /
/

Les bienfaits de la respiration contrôlée

Les bienfaits de la respiration contrôlée

Écrit par les experts Ooreka
Les bienfaits de la respiration contrôlée

La respiration est quelque chose de tellement naturel qu'il est facile d'oublier qu'elle peut jouer un grand rôle sur notre santé mentale et physique. Mieux vivre et se sentir mieux passe également par un changement d'appréciation de la manière dont vous respirez.

Le yoga accorde une grande importance aux bénéfices des exercices de respiration contrôlée. Tour d'horizon des bienfaits liés à un meilleur contrôle de votre respiration.

Un meilleur contrôle de votre corps

  • Le contrôle de votre respiration et les pratiques de respiration profonde peuvent améliorer la variabilité cardiaque chez un sujet en bonne santé, selon une étude de 2012. La variabilité du rythme cardiaque correspond à l'intervalle entre les battements du cœur.

Une variabilité faible (donc des battements rapides) est liée à un plus grand risque d'infarctus.

  • La pratique de la méditation et de la respiration contrôlée entraîne, selon une étude de l'université Harvard de 2005, une augmentation de la taille du cerveau et un épaississement du cortex cérébral.
  • Le fait de respirer doucement et profondément, pendant quelques minutes par jour, aide à réduire la tension artérielle, selon une étude du National Institutes of Health. L'effet à long terme sur la tension artérielle est démontré, mais les chercheurs ne savent pas encore ce qui en est la cause.

La fin de votre stress

Lorsque le corps perçoit une menace, il réagit instinctivement en devenant plus actif, ce qui passe notamment par une respiration beaucoup plus intense. Prendre conscience de sa respiration, notamment en vous asseyant plusieurs minutes, permet d'aider le corps à retrouver un état d'équilibre.

Des études ont démontré qu'une séance de respiration contrôlée avant des événements stressants ou générateurs d'anxiété (prestation sur une scène, examen, etc.) permettait de réduire considérablement le stress, mais aussi d'autres émotions négatives comme la dépression.

De plus, une étude récente a démontré que le yoga, la méditation ou des exercices de respiration pouvaient entraîner le corps à appréhender au stress. En effet, ils provoqueraient une modification de la façon donc le corps réagit en situation stressante, en modifiant l'expression de certains gènes du système immunitaire.

Pour aller plus loin et apprendre à méditer :



Pour aller plus loin



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides